DOKA : L'ère du Numérique

Hennie Roebroeks, Directeur général de Doka France SAS

Interview : DOKA

Pourriez-vous nous décrire votre activité en quelques mots ?   

Doka est l’un des leaders mondiaux dans le développement, la fabrication et la distribution de systèmes de coffrage et d’étaiement pour tous les secteurs de la construction.

Quelles sont vos perspectives de croissance et vos axes d’innovation pour répondre à la diversité des projets en France et dans le monde ?

Pour soutenir notre croissance, nous travaillons à développer des systèmes de construction qui se traduisent dans des produits, des outils et des services adaptés aux nouveaux besoins du marché en France et à l’international ; les premiers axes d’innovation technique concernent plus particulièrement la sécurité, la réduction de la pénibilité et l’efficacité. La digitalisation et ses nombreuses implications, comme avec l’outil Concremote, nous ont par ailleurs ouvert de nouvelles voies pour l’organisation plus efficace du process complet de construction, de l’étude aux travaux en passant par la maintenance et le recyclage final. 

Quelles sont les tendances de votre marché ? 

Après une décennie de récession, l’activité dans notre secteur est aujourd’hui portée notamment par les travaux des grands projets franciliens comme le Grand Paris Express et les JO de 2024. Les entreprises font face à de nouveaux défis pour se pourvoir en moyens humains et matériels. Les exigences portées aux partenaires tels que Doka résonnent dès lors d’un besoin accru en management de projet intelligent et d’une organisation de chantier plus ambitieuse.

Quelles nouveautés souhaitez-vous mettre en avant sur INTERMAT Paris 2018 et le WOC Europe ?

Au-delà des innovations propres aux systèmes de coffrage et d’étaiement, notre démarche à Intermat et sur le WOC Europe relève de la mutation vers l’ère du numérique. Qu’il s’agisse de BIM, de 3D ou de réalité augmentée, nous nous inscrivons logiquement dans la mise à profit des nouvelles technologies au service de l’élargissement des méthodes de construction et de l’optimisation des processus.

Qu’attendez-vous de votre participation à INTERMAT Paris 2018 et au WOC Europe ? 

Intermat, l’un des grands rendez-vous de la profession, a vocation à constituer la vitrine des chantiers de demain. Nous y présenterons nos solutions complètes aux professionnels des travaux publics et du génie civil et montrerons notre capacité d’innovation et la plus-value générée par nos solutions. En terme de relationnel, les rencontres avec nos partenaires actuels et potentiels en particulier, et tous les visiteurs experts de la construction en général, nourriront encore notre compréhension du secteur et nos évolutions à venir.